The Android Developer Challenge is back! Submit your idea before December 2.

Utiliser les rapports préalables au lancement et les rapports d'erreurs pour améliorer votre application

Votre travail consiste à proposer des applications de grande qualité. Pour atteindre cet objectif, vous devez tester vos applications sur une large gamme d'appareils. Le rapport préalable au lancement utilise des tests automatisés sur de véritables appareils pour identifier les problèmes de rendu, fournir des diagnostics de plantage, localiser les failles de sécurité, etc. Vous pouvez ensuite exécuter des tests personnalisés avec Firebase Test Lab et utiliser les rapports d'erreur et les rapports ANR pour identifier plus précisément les problèmes de qualité.

Pourquoi ça fonctionne

En identifiant les problèmes liés à votre application, vous faites en sorte de proposer la plus grande qualité possible aux utilisateurs dès le lancement. En outre, en corrigeant les problèmes rapidement, vous pouvez peut-être inciter les utilisateurs à revenir sur des avis négatifs (surtout si vous y répondez en informant les utilisateurs que vous avez réglé le problème). Cela vous permet également d'offrir une meilleure expérience aux nouveaux utilisateurs, ce qui génère de meilleurs notes et avis.

Fonctionnalités

  • Rapports préalables au lancement : résume les problèmes détectés lorsque les versions alpha ou bêta de votre application sont testées automatiquement pour vérifier la compatibilité des appareils, les problèmes d'affichage et les failles de sécurité sur une large gamme d'appareils avec Firebase Test Lab.
  • Tests personnalisés avec Firebase Test Lab : au cours du processus de développement, détectez les défauts en exécutant des tests à l'aide de scripts sur votre application, avec les tests personnalisés de Firebase Test Lab.
  • Rapports ANR (Application Not Responding) ou rapports d'erreurs : si votre application plante ou ne répond plus et si l'utilisateur choisit de le signaler, Google Play recueille les informations pertinentes et les met à votre disposition dans la Google Play Developer Console. En examinant ces rapports d'erreurs et ces rapports ANR, vous pouvez identifier les problèmes de votre application, puis la mettre à jour pour les éliminer.
  • Rapports d'erreurs Firebase : obtenez des rapports détaillés sur les erreurs détectées dans votre application. Les erreurs sont regroupées en groupes en fonction des traces de la pile et triées selon le niveau d'impact sur vos utilisateurs. En plus de recevoir des rapports automatiques, vous pouvez consigner des événements personnalisés pour identifier les étapes qui précèdent un plantage.

Bonnes pratiques

  • Suivre les progrès en comparant les versions. Dans le cadre du rapport préalable au lancement, l'onglet Plantages affiche un graphique illustrant la compatibilité de votre APK par rapport aux versions antérieures. Chaque barre du rapport représente une version récemment testée de votre fichier APK alpha ou bêta, avec le nombre de lancements qui ont réussi et échoué au cours du test.
  • Vérifiez le fonctionnement de votre application sous différentes versions d'Android. Avec le rapport préalable au lancement, dans la partie inférieure de l'onglet Plantages de votre application, vous pouvez afficher les rapports individuels désignant l'appareil de test et sa version d'Android, et montrant une icône rouge en cas de problèmes pendant le test.
  • Repérez les problèmes de rendu. Les captures d'écran de chaque résumé de test vous montrent comment votre application s'affiche sur les appareils de test avec différentes versions d'Android, langues et résolutions d'écran.
  • Pensez à importer un autre test alpha ou bêta. Les résultats d'un test peuvent indiquer des "appareils non disponibles", même si votre fichier APK est compatible avec ces appareils. Importez un autre fichier APK alpha ou bêta pour vous assurer que l'application fonctionne avec ces appareils.
  • Identifiez les failles de sécurité. Celles qui sont connues sont signalées pour que vous puissiez prendre les mesures nécessaires afin que votre application soit sans danger pour les utilisateurs. Le rapport analyse même les problèmes dans les bibliothèques tierces. Les noms et les descriptions des failles de sécurité détectées dans votre fichier APK sont inclus dans le rapport préalable au lancement de chaque test.
  • Utilisez un bouton de connexion en un clic. Si votre application comprend un écran de connexion sur lequel l'utilisateur doit saisir ses identifiants, cela peut limiter les résultats du test, car le processus ne peut pas dépasser le stade de l'authentification. Pour bénéficier de tests plus étendus, publiez une version alpha ou bêta de votre application avec un bouton de connexion permettant de continuer le test de l'application d'un simple clic.
  • Supprimez les exigences en matière de zone géographique. Il se peut que votre application repose sur la géolocalisation et que la zone géographique dans laquelle se trouvent les appareils de test ne soit pas compatible. Si tel est le cas, publiez un fichier APK alpha ou bêta qui supprime les exigences en matière de zone géographique, surtout si votre application applique des restrictions liées au contenu en fonction du pays.
  • Intégrez les données que vous voulez inclure dans les tests. Si vous souhaitez exécuter des tests avec des données préchargées, publiez une version alpha ou bêta de votre application avec les fichiers multimédias intégrés au fichier APK.
  • Désactivez le service de gestion de licence de Google Play. Pour vous assurer que votre application identifie correctement les utilisateurs des appareils de test, créez une version alpha ou bêta de votre application sur laquelle le service de gestion de licence de Google Play est désactivé. Autrement, les tests génèreront des résultats limités.