Principes du développement pour Wear OS

Wear OS est basé sur Android. De nombreuses bonnes pratiques spécifiques à Android s'appliquent donc également à Wear OS. Toutefois, comme il s'agit d'un système d'exploitation destiné à des appareils portés au poignet, les bonnes pratiques Android standards ne sont pas toujours adaptées.

Pour optimiser votre temps de développement, consultez les principes ci-dessous avant de commencer à créer votre application Wear OS.

Remarque : L'image système de l'émulateur Wear OS pour le niveau d'API 30 est actuellement en version Preview développeur. Consultez les notes de version pour connaître les dernières mises à jour.

Concevoir votre application pour les tâches critiques

Concentrez-vous sur un ou deux besoins spécifiques de vos utilisateurs cibles au lieu d'essayer de leur offrir une expérience complète. Ne migrez pas tout un codebase mobile en vue de lui ajouter l'interface utilisateur de Wear OS.

Privilégiez les tâches essentielles qui sont adaptées à des actions au niveau du poignet, et optimisez l'expérience sur Wear OS.

applications exemples

Optimiser votre application pour les actions adaptées au poignet

Aidez les utilisateurs à accomplir des tâches sur leur montre en quelques secondes en leur évitant d'avoir à faire des gestes non ergonomiques ou fatigants.

Consultez les consignes de conception Wear OS pour en savoir plus sur l'optimisation de votre application pour un usage au poignet.

exemple de minuteur

Utiliser la surface adaptée à la tâche

Wear OS propose bien d'autres plates-formes que les appareils mobiles pour susciter l'intérêt des utilisateurs. Les applications doivent adapter leur contenu à ces surfaces.

Chaque surface a son propre cas d'utilisation. Si une action supplémentaire est requise, redirigez les utilisateurs vers une expérience plus complète.

Déterminez comment votre contenu s'adapte à chaque surface en fonction des besoins prioritaires de l'utilisateur. Voici un exemple de priorités pour une application météo.

Complication

P1 : Quel temps fait-il en ce moment ?

Notification

P1 Avertis-moi quand une alerte météorologique est émise

Carte

P1 : Quel temps fait-il en ce moment ?

P2 : Quel temps fait-il aujourd'hui ?

Application

P1 : Quel temps fait-il en ce moment ?

P2 : Quel temps fait-il aujourd'hui ?

P3 : Quelle est la météo heure par heure ?

P3 : Préférences

carte météo

Pour en savoir plus, consultez notre guide d'interface utilisateur.

Ajouter des notifications à d'autres surfaces

Dans le niveau d'API Wear OS 30 ou supérieur, associez chaque notification en cours à un élément OngoingActivity pour l'ajouter à d'autres surfaces de l'interface utilisateur Wear OS et accroître ainsi l'engagement avec les activités de longue durée.

Scénarios hors connexion compatibles

Bien qu'un appareil Wear OS fonctionne généralement avec le Bluetooth et le Wi-Fi, il se peut qu'il ne soit pas compatible avec la norme LTE. Concevez votre application en gardant à l'esprit les connexions irrégulières et les cas d'utilisation hors connexion, comme l'exercice physique et les trajets domicile-travail, où un utilisateur peut laisser son appareil mobile à la maison.

exemples hors connexion

Fournir des contenus pertinents

Une montre est presque toujours à portée de main. Veillez à ce que le contenu de votre application corresponde toujours au contexte de l'utilisateur (heure, lieu et activité, par exemple).

surfaces

Aider les utilisateurs à accomplir une tâche depuis un autre appareil

Les utilisateurs possèdent de plus en plus d'appareils. Une montre peut aider les utilisateurs à effectuer une tâche sur un ensemble d'appareils. Examinez les cas d'utilisation qui correspondent à votre application.

Améliorer l'expérience utilisateur lors du démarrage à froid d'une application

Pour améliorer l'expérience utilisateur lors d'un démarrage à froid de l'application, créez une activité de démarrage avec un thème distinct et définissez windowBackground sur le drawable de démarrage personnalisé dans le fichier manifeste. L'écran de démarrage est constitué d'une liste de calques avec deux éléments : la couleur d'arrière-plan et le drawable personnalisé qui est généralement l'icône de votre application. La résolution doit être de 48 x 48 dp.

Remarques concernant les applications multimédias

Activer les commandes de lecture de titres depuis le téléphone

Si votre application est installée à la fois sur le téléphone et sur la montre, les utilisateurs s'attendent à pouvoir la gérer à distance depuis leur montre. Par exemple, les utilisateurs s'attendent à pouvoir mettre en pause, lire ou ignorer des titres depuis leur montre.

Contenu téléchargé

Comme indiqué précédemment, il est essentiel de tenir compte des scénarios hors connexion. Ce point est particulièrement important pour les applications multimédias. Dans ce cas, il est plus facile de commencer par prendre en charge les téléchargements hors connexion, puis d'ajouter la fonctionnalité de streaming si elle est justifiée.

Lors de la conception, veillez à ce que l'utilisateur puisse identifier clairement le contenu disponible hors connexion. Pour les tâches périodiques ou les tâches immédiates de longue durée, utilisez WorkManager. Différez les téléchargements jusqu'à ce que la montre soit en charge et connectée au Wi-Fi.

Diffusion en streaming sur LTE

Pensez à proposer le streaming sur les appareils dotés d'une connectivité LTE, ce qui est un cas d'utilisation courant pour la lecture de contenus multimédias. Le streaming permet aux utilisateurs d'écouter de la musique sans devoir emmener leurs autres appareils avec eux. Veillez à faire comprendre visuellement à l'utilisateur qu'il écoute de la musique en streaming et que l'audio diffusé est mis en cache. Évitez d'utiliser LTE pour toutes les tâches qui pourraient être différées, comme l'envoi de données de journalisation et d'analyse, afin d'optimiser la consommation d'énergie pendant le streaming.

Assurer la compatibilité avec les casques Bluetooth

Parfois, les utilisateurs ne prennent que leur montre et leur casque audio pour aller courir ou se promener. Offrez-leur une véritable expérience autonome en permettant l'association de leur montre avec un casque audio. Si le casque n'est pas connecté lors de la lecture ou de la reprise de la musique, lancez les paramètres Bluetooth pour permettre à l'utilisateur de se connecter à son casque Bluetooth directement depuis l'application.

Indiquer la source musicale

Indiquez clairement si le son provient de la montre ou du téléphone. Utilisez l'icône de la source pour indiquer où la musique est diffusée. La source par défaut doit correspondre à l'endroit où l'utilisateur lance la musique.

Utiliser le haut-parleur

Certains appareils Wear OS intègrent un haut-parleur qui peut être utilisé pour différentes tâches telles que les rappels et les alarmes. Évitez d'utiliser le haut-parleur intégré pour lire des contenus multimédias et musicaux, car un casque est généralement utilisé à cet effet. Pour en savoir plus, consultez la section Détecter des appareils audio.

Remarques concernant les applications de fitness

Lorsque vous créez des applications de fitness pour Android 10 ou version ultérieure, demandez l'autorisation Reconnaissance de l'activité physique.

Compléter l'application mobile

Comme indiqué ci-dessus, une application de fitness Wear OS ne doit gérer que les tâches adaptées à un appareil porté sur le poignet. Autrement dit, elle doit se concentrer principalement sur la collecte des données.

Bien que vous puissiez y présenter certains écrans récapitulatifs après l'entraînement, réservez l'analyse détaillée post-entraînement et toutes les autres fonctionnalités qui nécessitent davantage d'espace à l'application mobile.

Permettre les activités de longue durée

Comme de nombreuses applications qui s'abonnent aux données de localisation et aux données des capteurs, concevez votre application pour qu'elle continue à s'exécuter pendant que vous l'utilisez. Votre application doit donc fonctionner au premier plan.

Si l'entraînement commence dans une activité, associez-la à un service qui fera le travail. Lorsque l'utilisateur quittera votre application, ce service sera dissocié et s'affichera en tant que notification en cours.

Dans Wear OS, vous pouvez exposer les notifications en cours sur de nouvelles surfaces à l'aide de l'API Ongoing Activity en utilisant un minimum de code.

Consultez l'atelier de programmation Ongoing Activity sur GitHub pour découvrir une application simplifiée avec cette architecture.

Utiliser le mode toujours activé avec parcimonie

Si un utilisateur arrête d'utiliser sa montre pendant une session avec votre application, l'appareil finit par passer en mode Veille pour économiser la batterie.

Wear OS rétablit l'état actif de l'application si l'utilisateur interagit à nouveau avec l'appareil dans un certain délai.

En règle générale, ce comportement devrait suffire à offrir une bonne expérience utilisateur et à économiser la batterie.

Dans certains cas, vous aurez peut-être besoin que votre application soit visible plus longtemps (pendant la totalité d'un entraînement, par exemple). Dans ce cas, vous devez utiliser un wakelock et AmbientModeSupport. Pour en savoir plus, consultez la section Laisser votre application visible sur Wear OS.

Pour utiliser AmbientModeSupport efficacement, procédez comme suit :

Ne pas maintenir le wakelock en permanence

N'activez pas le wakelock en permanence, sauf si vous l'utilisez avec le mode toujours activé.

Optimiser la gestion de la position et des capteurs

La gestion des capteurs est essentielle et peut nuire à l'autonomie de la batterie si elle n'est pas effectuée de manière appropriée.

Veillez à suivre les recommandations ci-dessous lorsque vous mettez en œuvre votre stratégie de capteurs :

  • Utilisez toujours les capteurs en mode de traitement par lot si possible.
  • Videz les capteurs lorsque l'écran ou l'application redevient actif.
  • Modifiez la durée du traitement par lot lorsque l'écran s'éteint afin d'économiser la batterie.
  • Désinscrivez les écouteurs de capteur lorsqu'ils ne sont plus nécessaires.
  • Pour les capteurs de position, suivez les bonnes pratiques enregistrées sous Détecter la position sur Wear OS.

Utiliser les boutons physiques

Les utilisateurs sont habitués à appuyer sur les boutons de la montre pour contrôler leurs entraînements, notamment démarrer, arrêter ou suspendre leur séance. Si des boutons sont disponibles, mettez cette option à leur disposition.

Utiliser le retour haptique pour confirmer les actions

Utilisez le retour haptique pour confirmer les actions, comme le démarrage, l'arrêt, la mise en pause automatique ou les tours automatiques.

Utiliser le verrouillage écran tactile

Dans certains cas, la désactivation de l'expérience tactile améliore l'utilisation de l'application. Par exemple, il est judicieux de désactiver l'écran tactile lorsque vous effectuez le suivi d'une séance d'entraînement, car les gestes tactiles accidentels sont très probables dans ce cas.

Remarques concernant les applications de chat

Commencer par les notifications

Intégrez MessagingStyle pour améliorer l'expérience utilisateur de votre application.

Accepter la saisie vocale

Assurez-vous de proposer la reconnaissance vocale, qui est bien plus rapide sur une montre. Vous pouvez également permettre les enregistrements audio.